ÉCOUTE EN DIRECT

MÉTÉO

« RETOUR À LA LISTE

NOUVELLES EN BEAUCE

Gilles Bergeron condamné à 12 mois de prison pour avoir mis le feu à sa maison de Ste-Aurélie

19 / 06 / 2017   par Patrice Moore

Gilles Bergeron, 63 ans, a été condamné à 12 mois de prison vendredi dernier à St-Joseph. Il était accusé en lien avec l'incendie suspect d'une résidence survenu à Sainte-Aurélie le 22 février 2014.

Le feu avait éclaté dans une résidence du Chemin des Bois-Francs suite à une explosion survenue à l'intérieur. Cette détonation aurait vraisemblablement été causée par la préparation d'huile de cannabis par Gilles Bergeron, résident de l'endroit, avait subi d'importantes brûlures.

Une femme de 50 ans, qui était sur le terrain de la résidence lorsque l'explosion est survenue, avait pour sa part subi un violent choc nerveux.

Après une hospitalisation et un séjour au centre des grands brûlés de l'hôpital l'Enfant-Jésus à Québec, Bergeron a été suivi en psychiatrie au Centre hospitalier de Saint-Georges depuis les évènements.

Malgré un ralentissement psychomoteur, il avait été jugé apte à comprendre la situation dans laquelle il se retrouvait. La Couronne demandait une peine de 18 mois et la défense suggérait 90 jours à purger les fins de semaine.

La juge Rena Émond a opté pour 12 mois d’emprisonnement avec une probation de 3 ans incluant un suivi de 2 ans.