ÉCOUTE EN DIRECT

MÉTÉO

« RETOUR À LA LISTE

NOUVELLES EN BEAUCE

La Couronne a complété sa preuve au procès du Bourreau de la Beauce

14 / 11 / 2017   par Patrice Moore

La Couronne a complété sa preuve au procès du Bourreau de la Beauce.

Lundi, trois femmes qui habitaient dans le voisinage de l’homme ont témoigné à leur tour des crimes sexuels dont elles auraient été victimes entre 1984 et 1992.

La première a relaté avoir été agressée à plusieurs reprises lorsqu’elle allait garder les enfants alors qu’elle était âgée de 14 et 15 ans. Elle a d’abord subi des attouchements, puis des agressions complètes. L’homme plaçait sa main sur sa bouche pour ne pas qu’elle crie et à une autre fois, il avait placé un canif à sa gorge pour ne pas qu’elle se sauve.

Elle avait dénoncé à ses proches à l’époque, mais aucune plainte n’avait été officialisée. Une deuxième femme a mentionné avoir subi des attouchements dès l’âge de 5 ans tandis que la troisième a relaté des attouchements débutant à l’âge de 6 ou 7 ans. Les gestes étaient récurrents allant jusqu’à des agressions sexuelle quand la femme était âgée d’environ 10 ans. Selon certaines sources, la Défense pourrait faire témoigner l’accusé jeudi. Rappelons qu’une soixantaine de chefs d’accusation pèsent sur l’homme qui a séquestré, battu et même agressé sexuellement certains de ses propres enfants ainsi que son ex-femme.