ÉCOUTE EN DIRECT

MÉTÉO

« RETOUR À LA LISTE

NOUVELLES EN BEAUCE

Un travailleur de la Beauce meurt d’un coup de chaleur

10 / 07 / 2018   par Patrice Moore

Guy Bolduc, 35 ans, de St-Éphrem, est décédé jeudi dernier d’un coup de chaleur. M. Bolduc, un travailleur de la construction, était sur le chantier du nouveau centre de distribution de la Maison Simons, à Québec.

Le Beauceron travaillait au coffrage lorsqu’il a subi une insolation.

Après avoir ressenti un malaise, il a été transporté par un collègue à l’hôpital mais il n’a pas survécu. Guy Bolduc était à l’emploi de Coffrage MR de Saint-Benoît-Labre. 

La CNESST a amorcé une enquête sur les circonstances de cet accident de travail et le bureau du coroner a lui aussi amorcé son enquête. 

Le décès de Guy Bolduc porte à près de 70, le nombre de personnes qui ont perdu la vie dans cette canicule. En moyenne, depuis cinq ans, 18 travailleurs sont victimes d’un malaise résultant du travail à la chaleur, indique la CNESST.

Le coup de chaleur se produit lorsque le corps ne parvient pas à se refroidir adéquatement. La température du corps, normalement de 37 °C, augmente et peut atteindre 40,6 °C et plus. L’insolation peut survenir brusquement lors d’un travail à chaleur élevée.